Panier 0

Bien choisir son mediator

Guitare Attitude

Emblème de la guitare électrique et de la guitare en général, le mediator (ou plectre ou pick en anglais) est un élément indispensable (sauf pour ceux qui préfèrent jouer avec leurs doigts).
Il existe des myriades de mediators différents et il n’est pas facile de savoir lequel choisir surtout quand on débute.
Voici ce que vous devez savoir pour prendre la bonne décision.

Les 4 composantes d’un Mediator

Il y a quatre caractéristiques essentielles d’un mediator qui guideront votre choix.
Elles sont par ordre d’importance:
1) Son Epaisseur
2) Sa Forme
3) Sa Taille
4) Le Matériau qui le compose
Toutes ces caractéristiques sont importantes car elles influent sur le son qui sera produit, la facilité de jouer, le risque d’abimer vos cordes ou de vous blesser et l’usure du mediator lui-même. Commençons notre petit tour d’horizon.

La Forme du bout du mediator (Shape of the tip)

Les mediators ont des formes et des tailles très variées mais ce qui importe surtout c’est la forme du bout qui est en contact avec les cordes. Elle est plus ou moins arrondie et cela détermine la précision de votre attaque sur les cordes.
Ainsi, un bout très arrondi sera surtout utile pour jouer des accords plus facilement et sans devoir y mettre trop de force (le mediator « glisse » plus facilement sur les cordes).
Un bout plus pointu sera plus précis pour du picking (jouer une corde à la fois) mais permettra aussi de mettre un peu plus de mordant et de vitesse dans vos attaques.
types de médiator


Légende (les noms sont donnés en anglais, ce sera plus facile pour vous de les trouver dans le commerce)


A : Super Bevel, les bords en biseau permettent un picking rapide et de mettre l’accent sur des notes individuelles.
B : Triple Tip, 3 bords distincts (un en biseau, un large et un standard) qui vous permettent d’avoir 3 styles différents avec le même mediator.
C : Triangle, Les 3 bords ont une forme standard
D : Triangle Bevel, les 3 bords sont en biseau cette fois-ci.
E : Wide Mandolin, c’est le mediator traditionnel des mandolines, plus longs et arrondis au bout. Ça fonctionne aussi avec une guitare ;-)
F : Standard Pick, c’est le mediator classique qui traîne probablement partout chez vous.
G : Standard Pointy, Taille standard avec un bout un peu plus pointu
H : Fat and Stubby, Plus épais (2.5mm) avec des bouts arrondis
I : Bambino, Même forme qu’un mediator standard mais un peu plus petit, plus pratique pour ceux qui ont une attaque très agressive.
J : Jazz-Mando, populaire chez les joueurs de Jazz ou de mandoline. Il est petit, confortable et avec des bords biseautés pour permettre un jeu plus rapide.

La Taille du mediator (Overall size)

Elle aura son importance en fonction de la manière dont vous tenez le mediator.
Les petits mediators conviendront mieux à ceux qui veulent jouer vite et limite l’amplitude de leurs mouvements, surtout pour le picking et les mélodies.
Les grands mediators conviendront mieux à ceux qui jouent des accords pour accompagner des chansons, avec des mouvements plus amples et qui les tiennent donc d’un peu plus loin.
Pour un style polyvalent, optez pour un entre-deux, et adaptez la tenue de votre mediator à ce que vous êtes en train de jouer.
Enfin pour les adeptes du finger-picking, les onglets de pouce et les onglets de doigts peuvent vous éviter d’avoir à laisser pousser vos ongles pour sortir des notes correctes.
type de mediators

Le Matériau du mediator (Material)

De nombreux matériaux sont disponibles et peuvent influencer votre style de jeu.
La plupart des mediators sont en celluloid (matière plastique) ou en nylon. Ils sont parfaits pour les débutants sur les guitares acoustiques et permettent une sonorité brillante.
Il existe d’autres matières plastiques comme le Tortex ou l’Ultex developpés par Dunlop qui confèrent plus de rigidité aux mediators.
Il existe beaucoup de matériaux différents :
Les métaux (acier, bronze, laiton, cuivre) qui donnent des sons métalliques, plus aigus et nets.
Le bois, qui donne un son plus doux et chaud selon l’essence de bois utilisé.
En os ou en corne, qui donne des sons plus brillants et sont plus résistants à l’usure.
En feutre, qui donne des sons … feutrés, évidemment.
En pierre, qui produit une sonorité brillante et unique.
mediators en bois

L’Epaisseur du mediator (Thickness)

Elle est souvent donnée comme le critère le plus important.
L’épaisseur du médiator varie entre 0.38 mm (fin/Thin) à 1.5mm (épais/Heavy) mais certains peuvent aller au-delà (Extra-Heavy)
Plus le mediator sera fin, plus il sera souple et il absorbera l’impact au contact des cordes. Il en résulte un son un peu plus feutré même si vous jouez fort. Les cordes seront également moins abîmées. Les mediators fins sont donc mieux pour jouer des accords que des solos mais ne vous permettront pas de gérer l’attaque (la force avec laquelle vous grattez les cordes) de manière très précise. Enfin si vos cordes sont trop épaisses, un mediator trop fin vous donnera un son trop étouffé (il faut généralement des Heavy : 0.85 à 1.50mm pour les guitares électriques).
Les mediators plus épais offrent un plus grand contrôle sur votre jeu. Vous pouvez mieux doser vos attaques et le volume de votre jeu. Vous serez plus précis et réactif. Ils conviennent bien pour les solos et le picking mais permettent aussi de jouer les accords efficacement. Ils augmentent cependant le risque d’abimer les cordes et aussi le risque de tendinite après de longues heures de jeu.
Un mediator plus épais nécessite une plus grande maîtrise de la part du guitariste et il est souvent plus facile de débuter par un mediator medium (entre 0.70mm et 0.85mm)

épaisseur d'un mediator

Au final

Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte dans le choix du mediator mais c’est surtout en les essayant que vous trouverez lequel convient le mieux à votre jeu.
La description ci-dessus est loin d’être exhaustive, mais cet article vous donne les bases à savoir.
Selon votre style de jeu, les effets que vous voulez obtenir ou qui vous plaisent le plus, vous avez toute une palette de mediators qui s’offre à vous.
Si vous débutez à la guitare, pas la peine de vous prendre la tête. Un médiator medium, en celluloid ou en nylon, sera parfait pour commencer et l’expérience vous guidera par la suite.

Un dernier point, les mediators ont la fâcheuse tendance à se perdre très vite, ou à connaître une fin tragique dans la machine à laver. N’oubliez pas de bien les ranger après votre session ;-)

En espérant que cet article vous aura été utile.

Musicalement vôtre,
Pierre-Yves, rédacteur musicien chez Guitare Attitude.





Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Disponible

Indisponible

Epuisé